Tout bon matelas est censé favoriser un sommeil récupérateur. Ce ne sont pas les arguments objectifs qui manquent, en ce qui concerne le matelas en laine. La régulation thermique en fait partie, mais également des avantages en termes de santé, à l’image de la régularité du rythme cardiaque dont le lien de causalité avec le sommeil est prouvé par de récents travaux académiques.

La régulation thermique

Sa structure lui permettant de renfermer une importante quantité d’air, la laine agit comme un isolant thermique efficace. Et cela se ressent lorsqu’on dort dessus. Le matelas en laine évacue la transpiration naturelle et capte la chaleur du corps. De fait, ce matelas thermorégulateur, de par le confort qu’il apporte, favorise le sommeil réparateur.

Il y a une autre raison pour choisir un matelas en laine, en l’occurrence la possibilité de réaliser des économies d’énergie. En effet, la régulation de la chaleur corporelle par la laine permet de se passer du chauffage dans la chambre. Cela peut vous paraître théorique, peut-être même invraisemblable. Sachez tout de même qu’il s’agit là d’une expérience vécue par de nombreuses personnes ayant opté pour ce type de matelas.

La régularité du rythme cardiaque

Le rythme cardiaque reflète l’état dans lequel se trouve l’organisme (fatigué ou relâché), mais parfois aussi notre état psychologique (apaisé ou stressé…) Des études démontrent, justement, des liens entre la régulation thermique du matelas en laine et la régularité du rythme cardiaque. L’explication la plus vraisemblable est que la laine est un matériau peu chargé en électricité statique, en tout cas par rapport à la fibre synthétique.

Une autre composition de la laine nous ramène à la sensation de bien-être une fois assoupis sur ce type de matelas. Il s’agit en l’occurrence de la kératine, un élément organique qui est aussi présents dans les chevaux ou les ongles, entre autres. L’effet de la kératine, en termes de confort et de bien-être, est plus subtil, mais c’est bien réel.

Le matelas en laine, une solution écolo

Que demander de mieux qu’un produit qui associe confort de couchage et respect environnemental ? Pour comprendre, entrons dans le détail. Il faut surtout savoir que la fabrication du matelas demande peu d’énergie. La laine de moutons n’a pas besoin, en effet, de transformation pour être utilisée. Cela veut dire que la fabrication du matelas en laine ne nécessite pas de produits chimiques. Après, la tonte des moutons est nécessaire pour leur hygiène et leur bien-être en général.

Tout cela est bien beau, dites-vous, mais le rebondi s’affaisse bien plus vite par rapport à d’autres types de matelas. Ceci dit, quand cela se produit, on n’est pas obligé de le changer. Car le matelas en laine peut être recardé par un artisan spécialisé. De fait, un matelas peut traverser des décennies.

Jose Daphinel

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot hifx ?

Fil RSS des commentaires de cet article