L’isoler le toit consiste à mettre des matières isolantes entre la toiture et le plafond. Il existe deux types d’isolation à savoir l’isolation thermique et l’isolation phonique. Les matériaux utilisés pour l’isolation de la toiture sont nombreux. Leur utilisation dépend du choix du propriétaire et de la forme de la toiture. Pour les toitures plates, l’utilisation des panneaux de polystyrène extrudé (XPS) est la plus appropriée. Pour les toitures en pente, différentes matières peuvent être utilisés pour isoler la toiture. D’ailleurs, les travaux d’isolation de la toiture nécessitent beaucoup de compétences et connaissances dans le domaine de la couverture.

La laine de verre

La laine de verre se présente sous forme de rouleaux ou de flocons à souffler. Elle est obtenue par fusion ou par centrifugation, c’est un isolant naturel. Elle réduit les bruits venant de la toiture causés par les précipitations. Elle est ininflammable, imputrescible, maniable et facile à poser. Pour les installer lors des travaux d’isolation de toiture, le professionnel tel que ce couvreur dans le Pas de Calais doit utiliser le port de masque et des gants pour éviter les irritations qu’elle peut causer.

La laine de roche

La laine de roche se présente sous forme de rouleaux ou de panneaux. Elle est obtenue par la fonte de la roche basaltique et la fibrillation pour avoir un matelas de laines enchevêtrées. Elle assure une très bonne isolation thermique et phonique. On doit porter des gants et un masque pour effectuer des travaux avec la laine de roche pour éviter les risques d’irritation.

La laine minérale soufflée

La laine minérale se présente sous forme de flocons. Pour les mettre en place,  lors des travaux d’isolation, l’utilisation d’une machine à souffler (cardeuse) est nécessaire. Elle assure une très bonne isolation après la projection car elle devient plus homogène que les isolants en rouleaux.

La ouate de cellulose

La ouate de cellulose peut se présenter sous forme de flocons en panneaux ou en rouleaux. Elle est obtenue par recyclage du papier journal. Elle est écologique. D’ailleurs, elle assure une bonne isolation thermique et acoustique et peut s’adapter à tous les espaces. Par ailleurs, elle peut retarder la propagation d’un incendie grâce à son composant cellulosique.

Le polyuréthane (PUR)

Le polyuréthane se présente sous forme de mousse ou en panneaux avec une structure alvéolaire renfermant du gaz plus isolant que l’air. Il est utilisé pour les travaux d’isolation extérieure : pour isoler les chapes (en panneaux)  et pour calfeutrer (en mousse). Il a une grande capacité d’isolation thermique et phonique et une grande résistance à l’humidité. Etant un matériau synthétique, il peut dégager des fumées toxiques en cas d’incendie.

Le polystyrène expansé

Le polystyrène expansé se présente en panneaux. Il est fabriqué à base de pétrole brut par compression dans un moule. Il a une bonne capacité d’isolation thermique et d’étanchéité en étant très léger, résistant et facile à travailler, il a un coût avantageux. Ses performances acoustiques sont médiocre, il est inflammable et peut causer du dégagement toxique en cas d’incendie. La pose de ce type de matériau doit également permettre facilement  un éventuel depannage climatisation Paris sans devoir abimé celui-ci et amoindrir l'optimisation de l'isolation.

Le polystyrène extrudé ( XPS)

Le polystyrène extrudé se présente sous forme de panneaux, il est fabriqué à base de pétrole brut et possède de meilleure qualité que le polystyrène expansé. Il assure une meilleure performance en isolation, très léger et facile à travailler. Il est plus cher que le polystyrène expansé.

Jose Daphinel

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot lzhm ?

Fil RSS des commentaires de cet article