La serrure à clé reste le type de verrouillage le plus utilisé, mais de plus en plus d’autres types de serrure,  comme celle à carte ou à code, gagne du terrain. A la fois plus rapide dans l’ouverture et la fermeture de porte, elles offrent aussi plus de praticité et plus de sécurité. En voici les détails.


Utilisation et fonctionnement

Une serrure à carte s’utilise dans un local collectif, comme dans une entreprise, un grand magasin, un hôtel ou une école entre autres. C’est également le cas pour une serrure à code, mais cette fois, elle se rencontre plus à l’entrée d’un immeuble à titre de digicode, sur la porte d’un coffre-fort ou sur la porte d’une joaillerie. Les cadenas de valise, de casier ou de vélos utilisent aussi la serrure à code. Il convient de demander conseil à un serrurier Paris pour le type de serrure qui convient à la fin dont vous souhaitez l’utiliser. Il vous indiquera la spécificité de fonctionnement de ces deux types de serrure. Une serrure à carte comprend deux déclinaisons : la serrure à carte à puce et la serrure à carte magnétique. A puce, la serrure à carte contient une puce électronique. Un radar se charge de lire la carte et la puce pour ouvrir la porte. Seuls quelques personnes, préenregistrées sur ordinateur peuvent le faire.  En ce qui concerne la serrure à carte magnétique, elle comprend de l’aimant permettant d’enclencher un autre aimant situé dans la serrure. C’est ainsi que la porte se débloque et s’ouvre. La serrure à code comprend aussi la celle à code mécanique et celle à code électronique. Le principe des chiffres 0 à 9 restes le même est le même, mais le mécanique utilise des roulettes et l’électronique utilise un boîtier spécialement conçu à cet effet. Le premier s’ouvre dès alignement des combinaisons sur le cadenas et le second émet une signale sonore une fois le renseignement pouvant comprendre d’autres symboles comme des dièses, des étoiles ou des lettres vérifiées et correctes.

Avantages et inconvénients

Les avantages d’utiliser une serrure à carte ou à code reviennent à élargir la sécurité d’une maison, d’une pièce ou d’un élément à sécuriser comme un casier, un coffre-fort ou une moto entre autres. En tout cas, le risque de réplique de clé ou l’usage de passe-partout est écarté. Pour la serrure à carte, l’ordinateur est en mesure de renseigner sur l’identité de la personne ayant utilisé sa carte, en cas d’effraction. Son plus grand problème réside en cas de panne de courant. La serrure à code, selon le serrurier Paris, ne rencontre pas ce genre de problème, du moins pour la serrure à code mécanique. Elle ne nécessite pas de matériel supplémentaire pour ouvrir la porte. Par contre, son plus grand inconvénient réside dans la capacité de mémorisation. En effet, son utilisateur doit se rappeler de la combinaison qu’il a entrée. En plus, pour éviter les traces d’usure et de doigt permettant de présager le code, le serrurier conseille de le modifier de temps en temps.

 

 

Maria

1 commentaire

#1  - Nettoyage toiture bordeaux a dit :

Quel progrès au niveau des serrures, mais sommes-nous certains que ce type de serrure soit entièrement sécurisé?

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot atfc ?

Fil RSS des commentaires de cet article